De nombreux ménages peinent à gérer leur petit budget avec la situation actuelle. L’inflation, la pénurie comme le rappel de produits rendent de plus en plus complexe la gestion financière. On se pose alors beaucoup de questions sur comment financer le carburant quotidien.

L’inflation du carburant en France

Au mois de mai 2022, l’inflation du carburant aurait été de 5,2 % selon l’Insee. Il s’agit d’un chiffre qui peut réellement faire peur à beaucoup de travailleurs qui ont du mal à gérer leurs dépenses mensuelles. Alors certes, de nombreux organismes ont déjà mis en place des aides pour les ménages, toutefois, le coût de la vie grimpe à vitesse grand V qu’il est difficile à suivre pour beaucoup de Français.

Certains supermarchés ont des offres permettant de payer les achats moins chers comme des promotions. C’est notamment le cas pour différents produits essentiels déjà. Quant à l’État, elle revalorise des minimas sociaux comme les APL ou le RSA. Le gouvernement propose également des revalorisations qui s’appliquent notamment sur les retraites à 4 %. Cependant, c’est encore loin de suffire si l’on ne considère que l’inflation de 5,2 %. Toujours selon l’Insee, l’inflation peut atteindre les 7 % au mois de septembre, espérant une descente d’un demi-pour cent en fin d’année.

Certains travailleurs au SMIC envisagent même une démission. Le carburant à un tel prix coûterait l’équivalent de leur salaire. Les solutions et astuces proposées afin de payer le plein de carburant moins cher ne peuvent pas encore arranger la situation qui se complexifie de manière effrénée.

Une aide pour le carburant

carburant aide

Actuellement, le gouvernement envisage d’accorder une aide dédiée aux travailleurs qui se rendent à leur lieu de travail en voiture par leur propre moyen. En effet, beaucoup de travailleurs doivent régler leur carburant de leur poche bien que pour certains, les voitures de fonction et l’essence sont financées par le travail. Cette aide pour le carburant serait évidemment sous condition de revenus.

Sur France Inter, Bruno Le Maire déclare le 4 juillet 2022 qu’il instaure une aide destinée aux travailleurs. Il s’agit d’une indemnité carburant « plus généreuse » qui concerne « plusieurs millions de personnes » selon lui. Le but est d’aider les salariés et les alternants qui doivent utiliser leur voiture afin de se rendre au travail.

Une « Indemnité carburant travailleurs »

L’indemnité carburant sera versée selon les revenus du salarié, mais le plafond n’a pas encore été fixé par le gouvernement. Il sera au parlement sur le parquet d’achat d’en décider le montant. Cette aide pour le carburant ne sera pas réservée aux personnes qui roulent beaucoup. Le gouvernement mentionne d’ailleurs « Il y a plein de gens qui ne font pas 12 000 km par an, qui prennent leur voiture pour aller travailler et qui n’arrivent plus à boucler les fins de mois. ». Une simple déclaration permettra de bénéficier de cette indemnité qui s’attribue en une fois. Si l’on prévoit un montant de plus d’une soixantaine d’euros, celui-ci n’a pas encore été décidé.

Pour rappel, une remise de 18 centimes par litre sera attribuée au moment de faire le plein de carburant. Cette offre a déjà été mise en place depuis le mois d’avril et elle est censée continuer jusqu’à la fin du mois d’août.