Le LASIK, signifiant kératomileusis in situ assisté par laser, est une intervention de la chirurgie oculaire au laser le plus courant. Il y a d’autres interventions très proches comme le LASEK (kératectomie sous-épithéliale assistée par laser), Trans-PRK (kératectomie photoréfractive) et SMILE (extraction de lenticule par petite incision).

Le LASIK est une intervention pouvant corriger :

  • Myopie : une condition dans laquelle la capacité à voir de loin est affectée ;
  • Hypermétropie : une condition dans laquelle la capacité à voir de près est affectée ;
  • Astigmatisme : un globe oculaire en forme de ballon de rugby qui peut provoquer une vision floue ;
  • Presbytie : une condition dans laquelle la capacité à lire est affectée.

Qui ne peut pas être candidat à cette chirurgie ?

Certaines personnes ne devraient normalement pas subir de chirurgie oculaire au laser pour corriger la vue, cela concerne notamment des personnes qui :

  • Ont moins de 18 ans ;
  • Ont une cornée anormale ;
  • Ont une condition physique qui nuit à la guérison ;
  • Ont les yeux très secs ;
  • Ont une vision instable (la prescription de leurs lunettes change souvent) ;
  • Ont une maladie auto-immune ;
  • Souffrent de diabète, de rhumatismes non contrôlés ou de kératocône ;
  • Ont des antécédents d’herpès dans les yeux ;
  • Utilisent certains médicaments ;
  • Font des activités qui risquent de blesser les yeux.

Comment se préparer au traitement ?

Avant de commencer la chirurgie, le chirurgien va mesurer l’œil pour déterminer exactement ce dont l’on a besoin pour corriger la vision.

Les lentilles de contact modifient la forme naturelle de la cornée, il est donc important d’arrêter de les porter pendant au moins quelques jours à quelques semaines avant l’intervention.

Le chirurgien va placer des gouttes oculaires anesthésiantes dans les yeux avant de commencer.

Comment se déroule la chirurgie ?

La chirurgie LASIK fonctionne en remodelant la cornée. Cela permet à la lumière qui pénètre dans l’œil de se concentrer plus clairement sur la rétine, améliorant ainsi la vue. La chirurgie LASIK permet en effet de traiter les problèmes de vision chez les personnes qui souffrent de myopie, d’hypermétropie et d’astigmatisme.

Le processus comprend la découpe d’un mince volet dans la cornée à l’aide d’un outil appelé microkératome ou laser. Le chirurgien va par la suite replier le volet pour avoir accès à la cornée. Il utilise un laser pour retirer une petite quantité de tissu de la cornée.

Cela va aider le chirurgien à remodeler l’œil afin que la lumière puisse se concentrer de manière plus précise sur la rétine. Si l’on est myope, la cornée doit être aplatie. Si un patient est hypermétrope, la cornée a besoin d’un angle plus prononcé. Une fois l’ablation terminée, le volet cornéen est replacé afin qu’il puisse cicatriser.

Quelles sont les suites opératoires ?

Les patients n’ont pas besoin de bandages après une intervention LASIK. Après la chirurgie il y aura un bilan post-opératoire, puis le patient pourra rentrer chez lui.

Il est conseillé de prendre des dispositions pour que quelqu’un d’autre puisse vous ramener à la maison ou à l’hôtel.

Il est également conseillé d’éviter les activités ou les exercices intenses pendant 1 semaine et il ne faut pas nager pendant deux semaines. Il faudrait aussi éviter de se frotter les yeux pendant au moins une semaine.

Comment se présentent les résultats ?

Les suites opératoires sont généralement rapides et les résultats significatifs de la chirurgie peuvent être obtenus dans les 24 heures. Les yeux peuvent être un peu douloureux après la chirurgie, bien que cela soit normal.

Pourquoi la chirurgie oculaire au laser ?

La chirurgie oculaire au laser peut être utilisée pour traiter une gamme de conditions, y compris :

  • Certains cas de dégénérescence maculaire liée à l’âge ;
  • Certains cas de glaucome ;
  • Déchirures rétiniennes ;
  • Rétinopathie chez les bébés prématurés ;
  • Cataractes.

La chirurgie oculaire au laser peut également corriger les problèmes de vision dus à une cornée déformée, la couche transparente à l’avant de l’œil. Les personnes ayant une mauvaise vision ont une cornée qui n’a pas la bonne forme pour focaliser la lumière à l’arrière de l’œil. Cela provoque une vision floue.

La chirurgie oculaire au laser peut être utilisée pour remodeler la cornée et restaurer la vision.

Combien coûte le LASIK ?

Le coût de la chirurgie oculaire LASIK est généralement donné « par œil ». Les coûts exacts peuvent être difficiles à estimer avant l’examen de qualification étant donné qu’il y a des éléments qui peuvent avoir un impact sur les prix. Ces éléments comprennent le type de LASIK effectué (qu’il s’agisse de l’approche conventionnelle consistant à utiliser une lame portative ou un système entièrement laser), la marque de la technologie utilisée, le niveau de personnalisation, les considérations uniques des patients, ainsi que les garanties fournies pour le suivi, etc. De plus, l’expérience, les compétences et la réputation du chirurgien joueront également un rôle dans le coût de l’intervention.