Bonne nouvelle pour les personnes rémunérées au Smic (salaire minimum de croissance) ! Cet été, dans l’objectif de faire face à l’inflation. Le Smic sera revalorisé de 2,01 %, soit +26 euros. Quand ? Combien ? Les réponses aux questions que vous vous demandez.

La troisième augmentation de l’année

À compter du mois d’août 2022, le Smic connaîtra une nouvelle augmentation. C’est désormais officiel : les salariés qui sont rémunérés au Smic profiteront d’une hausse de salaire de 2,01 % sur leur fiche de paie. Pour rappel, la première augmentation a été de 0,9 % et date du mois de janvier dernier. La seconde a été de 2,65 % et a été effective depuis le 1er mai. Pourquoi cette hausse ? Selon le Code du Travail, si le niveau d’inflation dépasse d’au moins 2 % de la dernière hausse du Smic, une hausse doit automatiquement s’appliquer sur ce dernier. La hausse moyenne actuelle du Smic est de 60 euros nets si l’on tient compte des deux précédentes augmentations sur toute l’année 2022.

Combien la hausse de 2,01 % va-t-elle rapporter ?

Le salaire minimum de croissance est le salaire minimum en dessous duquel l’employeur ne peut descendre pour payer son salarié à temps plein. Pour rappel, le Smic est basé sur une base de 35 heures hebdomadaire. La hausse de 2,01 % est estimée à 26 euros mensuel. Si le Smic net était alors de 1302,64 euros jusqu’ici, elle passera à 1329,06 euros à partir du 1er août 2022. Le Smic horaire brut est quant à lui passé de 8,58 à 8,76 euros. Cette augmentation s’inscrit dans une logique de revalorisation des minimas sociaux et des prestations sociales du gouvernement, comme c’est le cas du RSA, des APL et de l’AAH.

Un petit retour sur les augmentations du Smic de 2022

Depuis 2011, le Smic a connu une augmentation de 2,2 % en 2021 qu’on peut qualifier d’inédite. Cela était dû à la hausse des prix estimés à 2 % entre le mois de novembre 2020 et le mois d’août 2021. Le montant de l’amende pour les employeurs qui n’appliquent pas le montant légal du Smic s’expose notamment à 1500 euros. À cela s’ajoutent les dommages et intérêts qu’il peut verser à son salarié. Le 1er mai 2022, l’inflation était de +4,5 % au mois de mars sur un an. De ce fait, pour faire face à l’inflation, le Smic a connu une revalorisation de 2,65 %, soit l’équivalent d’une augmentation nette de 34 euros mensuel. Autrement dit, le Smic net est passé de 1269 à 1302,64 euros nets le 1er du mois mai. Cela ne s’est donc pas arrêté là, car à partir du 1er août, la nouvelle revalorisation sera appliquée.

Le montant du Smic brut

Tous les ans, le montant du Smic est mis à jour. Il a atteint 1603 euros brut sur une base de 35 heures par semaine au 1er janvier 2022. Il s’agit d’une hausse qui résultait de l’évolution de l’inflation, mais aussi de la hausse des salaires des ouvriers et des employés. Au mois de mai 2022, l’inflation a causé une nouvelle hausse qui a fait passer le Smic brut à un montant de 1645,58 euros.