Les actualités partout dans le monde

Causes et déclencheurs de l’érotomanie

Causes et déclencheurs de l’érotomanie

l’érotomanie

L’érotomanie est un trouble psychologique délirant qui se caractérise par la conviction chez un individu qu’il est aimé par un autre. Les causes et les facteurs déclencheurs de ce trouble peuvent être multiples et complexes.

Les causes possibles de l’érotomanie

Selon Valérie Grumelin, psychologue à Paris, la cause de l’érotomanie est une non reconnaissance narcissique par les parents. Elle explique que cela vient aussi et d’abord de la personnalité des parents. Quand on a une relation normale avec eux, ils nous font des câlins, des bisous, ils nous montrent de l’intérêt. Mais si une femme n’a jamais eu d’attention physique ou affective de la part ses parents, elle va interpréter la moindre petite attention comme du désir sexuel.

L’érotomanie peut également être le résultat d’un stress extrême ou d’un traumatisme. Cette désillusion serait alors un mécanisme de défense face à la douleur ou à la peur que l’on ressent.

Il peut aussi être un symptôme d’une maladie psychiatrique, y compris la schizophrénie, un trouble schizo affectif, un trouble dépressif majeur à caractéristiques psychotiques, un trouble bipolaire ou la maladie d’Alzheimer.

Des études de cas ont suggéré que les réseaux de médias sociaux pourraient exacerber ou même déclencher des croyances délirantes liées à l’érotomanie. Les médias sociaux éliminent certaines des barrières entre les personnes non familières et peuvent facilement être utilisés pour observer, contacter, traquer ou harceler des personnes qui, auparavant, auraient été complètement inaccessibles. Les médias sociaux peuvent réduire la protection de la vie privée, ce qui peut rendre le comportement de harcèlement criminel beaucoup plus facile.

Certaines études ont suggéré que les idées délirantes peuvent se développer comme moyen de gérer un stress ou un traumatisme extrême. La génétique peut également contribuer au développement de troubles délirants.

l’érotomanie

Les facteurs déclencheurs du délire passionnel

Le délire passionnel de l’érotomane prend nécessairement son origine dans une parole ou un comportement à l’initiative de la personne objet de l’amour non partagé. Cette personne, involontairement, s’adresse à l’érotomane de telle manière que ce dernier interprète les mots ou les actes de son interlocuteur comme une preuve d’un amour très intense. C’est donc la victime qui, dans l’esprit de l’érotomane, est à l’origine de l’histoire d’amour illusoire.

Ainsi persuadé d’être aimé, l’érotomane met en œuvre les moyens pour faire perdurer le lien et rendre effective l’histoire d’amour fantasmée, durable et à sens unique. Cela se solde nécessairement par un échec aux conséquences plus ou moins importantes.

En conclusion, les causes possibles de l’érotomanie peuvent être multiples et complexes. Elles peuvent inclure des traumatismes psychologiques liés à des situations de rejet durant l’enfance, un stress extrême ou un traumatisme, ainsi que des maladies psychiatriques. Les facteurs déclencheurs du délire passionnel peuvent inclure des paroles ou des comportements involontaires de la personne objet de l’amour non partagé.

Afin de cultiver son charisme, il est essentiel de nourrir une confiance en soi et en ses compétences, ce qui peut contribuer à prévenir l’apparition de troubles psychologiques tels que l’érotomanie.

Partager sur :

Facebook
Pinterest
WhatsApp
Email

Laisser un commentaire